OptiCash / OptiCash

Qu'est-ce que le BFR ?

Un besoin de financement

Le besoin en fonds de roulement, plus couramment appelé BFR, est un indicateur très important pour les entreprises.

Il représente les besoins de financement à court terme d’une entreprise résultant des décalages des flux de trésorerie correspondant aux décaissements et aux encaissements liés à l’activité opérationnelle.

Par définition, le besoin en fonds de roulement (BFR) représente le montant qu’une entreprise doit financer afin de couvrir le besoin résultant des décalages des flux de trésorerie correspondant aux décaissements (dépenses) et aux encaissements (recettes) liés à son activité.

Le BFR trouve sa justification dans un principe très simple :

Une créance, bien qu’acquise et certaine, n’est généralement pas réglée tout de suite par le client ;
un stock n’est pas vendu immédiatement et les articles restent en stocks pendant une durée plus ou moins longue avant d’être vendus.

Ces différents décalages vont générer un besoin financier pour l’entreprise qui devra être financé, soit par le délai de règlement négocié auprès des fournisseurs, soit par le fonds de roulement, soit par la trésorerie.

Par exemple, pour vendre des meubles sur Internet, vous allez devoir constituer des stocks. Vous allez payer vos fournisseurs immédiatement au début et peut être ne parviendrez-vous à vendre que 2 mois plus tard. Vous recevrez le paiement de vos clients en fin de mois. Dès lors, entre le moment où vous constituez vos stocks et le moment où ils sont vendus, il existe un décalage dans le temps.

C'est ce que l'on appelle le BFR

 

Pourquoi le BFR est-il si important ?

Le BFR présente un intérêt majeur

Il est un indicateur de la santé financière d’une entreprise.

Un BFR qui explose est un signe de mauvaise santé pouvant très vite amener à des difficultés de trésorerie irrémédiables pour une entreprise.

Il peut être calculé de manière périodique (toutes les semaines, tous les mois, tous les trimestres, tous les semestres ou tous les ans) et surtout, il doit être comparé et son évolution doit être analysée : s’est-il dégradé ? Si oui, sait-on pourquoi ? Comment le redresser ?

 

Comment le calculer ?

Le montant du BFR dépend des délais de paiement existant entre la vente du produit ou de la prestation et l'achat des marchandises (ou matières premières) auprès des fournisseurs de l'entreprise.

Remarque : dans le cas des prestations intellectuelles, le BFR résulte du délai entre la commande de la prestation et son règlement par le client.

Le BFR comprend généralement 3 éléments :

  • le montant du stock moyen nécessaire à l'activité de l'entreprise (matières premières, marchandises, produits finis)
  • le montant des encours moyens des créances clients
  • le montant des encours moyens des dettes fournisseurs

Rappels : L'argent dû par les clients, après livraison, constitue une "créance client". De même, l'argent que l'entreprise doit à ses fournisseurs après réception de la marchandise constitue une "dette fournisseur".

La formule générale du BFR est la suivante :

BFR = Stocks moyens  + Encours moyen "Créances clients" - Encours moyen "Dettes fournisseurs"

Stocks moyens = Stocks minimum permanents dont l'entreprise doit disposer pour assurer son activité

Encours moyen "Créances clients" = Moyenne des sommes facturées aux clients et non réglées

Encours moyen "Dettes fournisseurs" = Moyenne des sommes dues aux fournisseurs et non réglées

 

Comment interpréter son BFR ?

Si le BFR est positif

Lorsque le BFR est supérieur à 0, les emplois d’exploitation sont supérieurs aux ressources de la même nature. L’entreprise doit alors financer ses besoins à court terme soit par son fonds de roulement soit par des dettes financières à court terme

Si le BFR est nul

Lorsque le BFR est égal à 0, les ressources d’exploitation permettent de couvrir les emplois en intégralité. L’entreprise n’a aucun besoin à financier mais elle ne dispose d’aucun excédent financier.

Si le BFR est négatif

Lorsque le BFR est inférieur à 0, les emplois sont inférieurs aux ressources. Aucun besoin financier n’est généré par l’activité et l’excédent de ressources dégagé va permettre d’alimenter la trésorerie nette de l’entreprise.

Comment maîtriser son BFR ?

Le BFR indique donc un rapport de force entre :

  • Votre capacité à faire rapidement payer les clients
  • Votre capacité à négocier des délais de paiement auprès de vos fournisseurs
  • Votre capacité à bien gérer vos stocks et les faire tourner rapidement

 

Plus vous pouvez négocier des délais avec vos fournisseurs et faire payer rapidement vos clients moins votre BFR sera élevé.

 

OPTI CASH est à vos côtés pour vous aider à l’optimiser et réduire votre consommation de trésorerie !

 

 

Le BFR étant le Cash bloqué dans le cycle d’exploitation, la bonne pratique veut que l’amélioration du BFR soit une préoccupation quotidienne.

Uniformisation des pratiques de gestion du BFR et des lignes de financement

Conseil en optimisation du BFR / International
*